La Fontaine Saint-Sulpice

Quatre évêques, quatre directions et quatre noms… Mais il y a bien plus que quatre chemins pour aller découvrir cette majestueuse fontaine !


Fontaine et église Saint-Sulpice en perspective
Lion rugissant de la Fontaine Saint-Sulpice
Lion et blason de Paris
À l’un des angles de la Fontaine Saint-Sulpice
Fontaine Saint-Sulpice de nuit avec un de ses lions rugissant
Fontaine devant l’église Saint-Sulpice, à l’un des angles

Quatre statues d’hommes célèbres, quatre noms différents, quatre faces pour quatre directions. La fontaine Saint-Sulpice ne fait pas dans la simplicité !

Conçue par Visconti de 1844 à 1847, elle est très imposante et figure maintenant aux Monuments Historiques depuis 1926. Elle est immanquable, tant à pied qu’en bus RATP sur la ligne 96, vous êtes obligé de la remarquer.

Située au centre de la place, face à l’église Saint-Sulpice, elle est constituée de trois bassins qui s’empilent du plus grand au plus petit jusqu’à soutenir un édicule à quatre faces comportant sur chacune d’entre-elle une statue d’évêque logée dans une niche en cul de four.

Quatre évêques ? Il n’en faut pas plus pour donner d’autres noms à ce monument. Ainsi, cette fontaine est également connue sous le nom de « Fontaine des Quatre Évêques », mais également « Fontaine des Orateurs Sacrés » ou encore plus ironiquement, « Fontaine des Quatre-Points-Cardinaux ». Ce dernier nom faisant référence à ces quatre évêques qui ne sont jamais devenus cardinaux, tout en évoquant les vrais points cardinaux, Nord, Est, Sud et Ouest, car les faces de la fontaine sont orientées selon ces quatre directions.

Mais ces évêques, qui sont-ils ? En partant de la face nord en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre, je vous les présente…

Le premier a déjà été évoqué dans l’article traitant du Nymphée du Séminaire Saint-Sulpice à Issy-les-Moulineaux, il s’agit de Bossuet, l’évêque de Meaux. Il est ici représenté par une sculpture de Jean-Jacques Feuchère.

En deuxième, l’évêque de Lavaur et de Nîmes, Esprit Fléchier, apparaît sous les traits d’une statue réalisée par Louis Desprez.

En avant-dernière position, Jacques-Auguste Fauginet réalisa la statue de Jean-Baptiste Massillon, évêque de Clermont-Ferrand.

Enfin, le quatrième évêque présent sur la face ouest est Fénelon, qui était en fait l’archevêque de Cambrai. C’est Jacques-Auguste Fauginet qui réalisa sa représentation statufiée.

Outre ces quatre illustres personnages, il faut mentionner les lions également présents sur le bord du bassin intermédiaire, des vases sur le bassin du haut, et les armoiries de la ville de Paris sous chaque lion. Ces quelques éléments supplémentaires sont l’œuvre de Fauginet, qui ne se contenta pas de la seule réalisation de la statue de Fénelon.

Maintenant vous connaissez un peu plus cette belle et imposante fontaine faisant face à la majestueuse église Saint-Sulpice. Je vous conseille également d’y passer le soir, quand elle est illuminée !

Localisation

Coordonnées : 48.850874, 2.333275

Consulter sur Google Map

Consulter sur OpenStreetMap

Place Saint-Sulpice
75006 Paris

Articles qui peuvent vous intéresser

Le nymphée du Séminaire Saint-Sulpice
Un des derniers nymphées subsistant en France se cache dans le jardin du séminaire Saint Sulpice à Issy-les-Moulineaux.

La Fontaine Médicis
D’un passé tumultueux la faisant passer du statut de grotte à celui de fontaine, en passant par un déménagement, cette œuvre monumentale est enfin en paix avec son bassin au Jardin du Luxembourg.

La Fontaine Olivier
Une superbe fontaine offerte par le mécène Hyppolite Olivier dans le quartier de Saint-Cyprien commémore les dramatiques inondations de juin 1875.